© 2016 par Marie-Aube Laniel pour la municipalité d'Upton

  • Facebook municipalité d'Upton

Municipalité d’Upton
810, rue Lanoie, Upton (Québec) J0H 2E0

450 549-5611     secretariat@upton.ca

Il y a une centaine d’années, le magasin général était un incontournable de tout village rural québécois. On y trouvait une variété de marchandises : des produits alimentaires, de l’équipement agricole, des vêtements, des articles de ménage, du pétrole pour l’éclairage à la lampe, etc. Comme le parvis de l’église, le magasin général représentait un lieu de rencontre; on y venait pour s’informer des nouvelles du village et des campagnes environnantes et même pour jouer aux dames!

 

À Upton, le premier magasin général fut implanté sur le terrain de la famille MacEvilla (site où se trouve aujourd’hui le Théâtre de la Dame de Cœur) près des moulins à scie, à moudre et à carder. Cependant, l’arrivée du chemin de fer déplaça tranquillement le cœur économique du village. En 1879, Michael Fitzgibbons Senior construisit la bâtisse du Magasin Général Upton sur la rue Sainte-Hélène (devenue Lanoie) et son fils, Michael Junior, exploita le commerce jusqu’en 1908.

 

En 1919, Aimé Côté se porta acquéreur du magasin général. Il construisit sur le même terrain une meunerie et des entrepôts à grain et à charbon. En 1928, il sépara son commerce en deux entreprises qu’il vendit à ses fils. Lionel acheta le magasin général alors qu’Émile se porta acquéreur du moulin à farine et de l’entrepôt à charbon.  

 

Homme d’avant-garde, Lionel Côté était fier d’offrir des produits à la fine pointe de la technologie. Premier propriétaire d’une voiture automobile à Upton, c’est lui qui installa les premières pompes à essence de la municipalité. Fin gestionnaire, il réussit à tirer son épingle du jeu durant la dépression des années 1930; il fut aussi propriétaire d’un garage qu’il louait à M. Marcil et d’un restaurant qu’exploitaient Alice Sénécal, sa belle-sœur, et son mari Ovila Saint-Jean. Lionel et sa femme habitèrent plusieurs années au deuxième étage du magasin général. Vers 1937, Lionel acheta une résidence tout près du chemin de fer et y fit construire un terrain de tennis qui fit le bonheur des jeunes gens du village.

 

Gérard Blanchard acquit le commerce en 1946 et l’exploita durant 37 ans. Demeurant à l’étage, il répondait aux clients, peu importe l’heure. Il fut très engagé au sein de sa communauté. Pendant 23 ans, il s’impliqua dans le domaine scolaire, tout d’abord comme président de la Commission scolaire d’Upton puis comme représentant du village au sein de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe. Gérard Blanchard, qui avait atteint l’âge vénérable de 90 ans et était toujours au poste derrière son comptoir, décéda en 2001.

 

En 2003, Christian Champigny et Louise Gélinas reprirent le commerce pour en faire la Maison de l’huile de tournesol Champy. Ils restaurent entièrement le bâtiment pour lui redonner sa splendeur d’antan. À l’intérieur, le plafond fait de tôles embossées et les comptoirs d’époque lui confèrent un charme particulier.

Magasin Général Upton

Source : Musée Saint-Éphrem, fonds Michel Phaneuf

On aperçoit le Magasin Général au fonds à gauche.

Source : Michel Phaneuf

Source : Michel Phaneuf

La Magasin Général en 1986.

Source : Michel Phaneuf

Source : Musée Saint-Éphrem